Créer un site internet

Sortie botanique du 11 juin 2022

jacki Par Le 01/07/2022

Neuvy le Barrois, Val de la Feuillie.

 

Une dizaine de courageux ont participé à cette sortie effectuée sous une chaleur accablante. Depuis la ferme nous nous sommes dirigés vers le fond du vallon où coule un ruisseau qui trouve ses origines à l’étang de Bouchard.

Le long des haies nous nous sommes attardés sur un églantier, quelques menthes, chardons, mauves entre autres. Sur les pentes qui présentent quelques zones humides nous avons vainement chercher la Drosera, sans succès. Quelques espèces intéressantes ont été vues malgré tout comme le mouron délicat, l’écuelle d’eau, quelques joncs également, au moins cinq espèces, l’occasion pour certains de découvrir qu’il y existait plusieurs joncs différents : le jonc glauque, le jonc à fleurs aigues, le jonc diffus, le jonc des crapauds, le jonc articulé, et il en existe bien d’autres.

Changeant de prairie, cherchant l’ombre en longeant une haie, nous nous attardons sur le houblon, un peu difficile à discerner dans le fouilli végétal de cette haie. Soudain, une plante dressée, garnie de petites fleurs bleutées disposées tout autour de la tige se fait remarquer. Quelle surprise, il s’agit de l’agripaume cardiaque, plante autrefois cultivée depuis le XVII ème siècle pour ses vertus médicinales, et en partie naturalisée que l’on rencontrait plus ou moins proches des habitations. Leonurus cardiaca, pour les intimes n’avait pas été revue depuis ...1900 dans le Cher !! Le cortège botanique du secteur s’enrichit donc d’une nouvelle espèce devenue rarissime.

Un peu plus loin, une autre nouveauté se présente, très discrète, quelques centimètres de longueur presque rampante au sol, le lotier menu, Lotus angistissimus pour les très intimes !

Lotier

Pour finir, dans les fossés près des bâtiments quelques autres espèces retiennent peu l’attention du fait d’une fatigue liée à la chaleur : la renouée poivre d’eau, le gailler jaune, le gailler des marais, une sorte de chamomille, et le tabouret squamuleux sur le chemin.


                                     Christian BODIN

Photos de C BODIN